|

Que faire en cas de violence ?

La violence peut revêtir différentes formes : violence entre partenaires, harcèlement sexuel, mariage forcé, mutilation génitale féminine, etc.

De nombreuses associations apportent information et accompagnement aux personnes qui le souhaitent.

 

  • Violences entre partenaires

Ligne téléphonique "Ecoute violences conjugales" : 0800 30 030, une écoute spécialisée, confidentielle et gratuite, du lundi au samedi, de 9h à 20h, www.ecouteviolencesconjugales.be

 

  •  Mutilations génitales féminines

GAMS, Groupement pour l'abolition des mutilation sexuelles féminines), rue Gabrielle Petit, 6 à 1080 Bruxelles, tél. +32 (0)2 219 43 40, fax +32 (0)2 217 82 44, e-mail info(at)gams.be 
Site internet : gams.be

INTACT, rue du Progrès, 333 à 1030 Bruxelles, tél. +32 (0)2 539 02 04, fax +32 (0)2 215 54 81, e-mail : contact(at)intact-association-org
Site internet : www.intact-association.org

 

  • Mariage forcé ou arrangé

Si vous êtes confronté-e à une situation liée à un mariage forcé ou arrangé ou que vous souhaitez de la documentation, vous pouvez contacter l’association suivante :

Réseau Mariage et Migration
Rue Royale Sainte-Marie 70 - 1030 Bruxelles
Tél: +32 (0)2 241.27.17. Permanence téléphonique :
lundi de 10h à 14h & mercredi 14h à 18h
E-mail : info(at)mariagemigration.org - Site Web : 
www.mariagemigration.org

Campagne et site Web : Mon mariage m’appartient www.monmariagemappartient.be

 

  • Violence à l’école

Ligne téléphonique Ecole et parents

Numéro gratuit : 080  95 580 - du lundi au vendredi, de 9h à 13h

 

 

Publications et outils

Image Guide

Brochure, rédigée par des professeurs et chercheurs, destinée aux élèves pour qu'ils y trouvent une information sur les choix confessionnels et ...

Etudes et recherches

Image Publication

Cette étude a pour objectif d’appliquer la notion d’intérêt supérieur de l’enfant aux procédures protectionnelles et répressives liées aux ...

A votre avis ?

Quel est le pourcentage d'entreprises du Top 100 qui n'ont aucune femme dans leur conseil d'administration ?
   
32 %
45 %
71 %

 

Résultats du sondage