|

Mariage forcé

La condition initiale de validité d’un mariage est le consentement mutuel des deux partenaires.

Il arrive que, par loyauté envers les parents, sous la pression familiale, une jeune personne soit mariée sans s’être donné le temps de la réflexion, voire soit mariée avec une personne non choisie. Dans ce contexte, des pressions peuvent être exercées pour obtenir un consentement de façade.

Un mariage forcé peut entraîner des graves conséquences psychologiques, physiques, économiques et sociales. Les actions politiques de lutte contre les mariages forcés que la Fédération Wallonie-Bruxelles s’est engagée à mettre en œuvre, sont reprises dans différents Plans d’actions, au niveau des Gouvernements francophones et au niveau fédéral.

Afin d’évaluer le phénomène en Fédération Wallonie-Bruxelles, la Direction de l’Egalité des Chances a réalisé, en 2004, une étude exploratoire intitulée : "Le mariage : un choix pour la vie ? Une enquête sur les aspirations et attentes des jeunes envers le mariage". Les principaux résultats de cette étude sont synthétisés dans le n°15 de la revue Faits & Gestes, sous le titre "Mariage choisi, mariage subi : quels enjeux pour les jeunes ?". Cette publication s'est accompagnée d’un colloque dont les actes sont également disponibles.

Afin d’informer les jeunes sur leurs droits concernant le mariage et les aider à trouver du soutien face à un risque - potentiel ou avéré - de mariage forcé, la Direction de l'Egalité des Chances a réalisé plusieurs supports :

 

Qui peut vous aider ?

Si vous êtes confronté-e à une situation liée à un mariage forcé ou arrangé ou que vous souhaitez de l'aide, un conseil, de la documentation, vous pouvez contacter l’association Réseau Mariage et Migration : 

 

 

Publications et outils

Image Guide

Brochure, rédigée par des professeurs et chercheurs, destinée aux élèves pour qu'ils y trouvent une information sur les choix confessionnels et ...

Etudes et recherches

Image Publication

Cette étude a pour objectif d’appliquer la notion d’intérêt supérieur de l’enfant aux procédures protectionnelles et répressives liées aux ...

A votre avis ?

Quel est le pourcentage d'hommes à la tête d'une famille monoparentale ?
5%
10%
15%

 

Résultats du sondage